NGOs and the fight against under-education in the Northern part of Cameroon

Alarba HAMAN

Résumé


The three regions of Cameroon were subjected several years ago to vulnerabilities of all kinds. All of these crises mean that the affected populations are victims of the under-education. That’s why we’re talking about priorities zones of education. Many non-governmental organizations (NGOs) intervene in order to restore these situations. However, their interventions seem to be effective because percentage of education for the northern regions of Cameroon know an evolution, which makes them priority education areas. This call for contributions intends to emphasize the contributions of humanitarian action in the fight against under-education in North Cameroon. So, what are the contributions of NGOs in the fight against under-education? Combining the biographical approach and the historical-systemic analysis, the work is based on the books, oral sources and the press collected dealing with the theme in relation to the study area. The compilation of the data collected and their analysis will allow us to build a reflection around two (02) major ideas: the school situation in North Cameroon and analyze the actions done by de NGOs in order to grow up of the education

Mots-clés


limits; humanitarian; under-education and North; Cameroon

Texte intégral :

PDF (English)

Références


-Le sigle D.P.E.N signifie, délégation provinciale de l’éducation nationale de l’Extrême-Nord.

-Hadjara Matoucha, 19 ans ancienne élève du Lycée Bilingue de Mora, de Bourah et actuel élève du Lycée Bilingue de Bocklé, entretien du 1er mars 2021 à Sanguéré-Paul

-Guedjéo Révede, 20 ans, ancien élève du Lycée de Ouzal et actuel élève du Lycée Bilingue de Ngong, entretien du 16 janvier 2021 à Ngong.

-Régowa Maurice, 23 ans, 19 ans ancien élève du Lycée Bilingue de Mora, entretien du 28 février 2021 à Bibol .

- Aneguepsa Todou Moise, 36 ans, ancien élève de l’Ecole publique de Boudva au temps du PAM et élève Aide-soignante, entretien du 20 avril 2021 à Figuil.

-Aneguepsa Todou Moise, 36 ans, ancien élève de l’Ecole publique de Boudva au temps du PAM et élève Aide-soignante, entretien du 20 avril 2021 à Figuil.

-Digoué Valentin Aristide est un Instituteur principal et ancien Directeur de l’École publique de Djarengol Kodek.

-Djaouro Ibrahima, 70 ans, Comptable et Responsable du Programme de l’2ducation de ADAM’S, entretien du 23 juillet à N’Gaoundéré.

- Djaouro Ibrahima, 70 ans, Comptable et Responsable du Programme de l’2ducation de ADAM’S, entretien du 23 juillet à N’Gaoundéré.

- Aneguepsa Todou Moise, 36 ans, ancien élève de l’Ecole publique de Boudva au temps du PAM et élève Aide-soignant, entretien du 20 avril 2021 à Figuil.

-Mme Vondou Alice, 48 ans, Responsable centre vie de femmes ALVF-Maroua, entretien du 06 juillet 2021à Maroua.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.