Les Anohou dans l’espace Morofoué : Peuplement et évolution politique XVIIIe-XXe siècle

Hermann KOUAME, Serge Koffi Kouassi

Résumé


Cet article retrace les grandes étapes de la formation de la chefferie Anohou du Moronou. C’est vers la fin du XVIIIème siècle qu’une partie de la population de l’Ano quittent leur terre et vinrent s’installer sur le territoire Morofoué[i]. La principale raison de leur migration est d’ordre économique. Ces Ano decidaient de prendre par à l’exploitation de l’immense ressource aurifère de la région. L’independance de toutes les familles Morofoué engendrée par la dislocation du royaume du Moronou favorisa l’implantation des nouveaux arrivants. Dans sa politique d’organisation territoriale, l’administration coloniale va succiter la naissance de la chefferie Anohou par le choix de ses chefs à la tête du canton Sahié. La formation de la chefferie Anohou entraina aussi une modification de l’espace politique Morofoué.


[i]- Nom utilisé pour designer les populations du Moronou. Les migrants qui avaient fui la Gold coast, s’étaient regroupés autour du lac moro d’où le peuple tire son nom.


Mots-clés


peuplement; migration; chefferie; Moronou; Anohou

Texte intégral :

PDF (English)

Références


- AKPENAN Yera Lazare, 2009, Origine mise en place et organisation des Sahié jusqu’en 1908, Thèse de doctorat, Abidjan, Université de Cocody.

- AKPENAN Yera Lazare, 2013, L’éclatement du royaume du Moronou et les perspectives de recréer ce jours de nos jours (1780 à nos jours), in GODO GODO - Rev Hist Arts Archéol Afr, ISSN 1817-5597, n° 23, pp 124-141.

- ALLOU Kouame René, 2002, Histoire des peuples de civilisations Akan : des origines à 1874, Thèse d‟État, Abidjan, Université de Cocody.

- BINGER Louis Gustave, 1982, Du Niger au Golfe de Guinée par le pays de Kong et le Mossi U887-1889, tome II, Paris, Hachette,

- BROU Tano Antoine, 1970, le Moronou des migrations akan à la guerre agni Baoulé, mémoire de maitrise, Université de Cocody, Abidjan

- EKANZA Simon Pierre, 2008, La chefferie du Moronou de Dangui Kpanyi à Ano Asseman, Abidjan, CERAP.

- EKANZA Simon Pierre, 1983, Mutations d’une société rurale. Les Agni du Moronou 18ème siècle- 1939, Thèse pour le Doctorat d’État, Tome 1 Université Provence, UER d’Histoire, Aix-En-Provence.

- KOUAME Hermann, 2018, Origine et évolution des Assié de la région du Moronou jusqu’à l’indépendance, thèse de Doctorat Unique, Université Alassane Ouattara, Bouaké.

- REY-HULMAN Diana, 1978, L'or et les différenciations sociales dans l'Anno, ou la création de l'espace politique de l'Anno. In Journal des africanistes, tome 48, fascicule 1. L'or dans les sociétés Akan.

- SERI Jean Jacques et KOUAME Hermann, 2020, Les Anyin Assié : histoire d‟une chefferie du Moronou, Rev. ivoir. anthropol. sociol. KASA BYA KASA, n° 45,

- OUATTARA Siriki , 1986, Les Anofwé de Côte d’Ivoire : les origines a la conquête coloniale, Thèse de Doctorat de 3e cycle, Université de Paris-Panthéon–Sorbonne, 2 tomes.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.